L'interdiction dela production de poison mortel repoussée de trois ans, l'exécutif s'en bat les couilles de l'écologie, du bio, de la santé des citoyens...Ça aussi c'est de la violence !