Les merdias à la botte ont pour mission de nous faire croire que le carburant est devenu bon marché. Partout on nous rabache  "ou lala qu'est ce que c'est pas cher le carburant, merci monsieur Poupoutine".