Lorsque l'auteur d'une œuvre est féminin, on doit dire l'autruche.