Les pêcheurs français passent à l'offensive. Le président pense à sa réélection, le reste il s'en tape.