La deuxième vague tarde à arriver !