C'est la preuve que le représentant de la banque et des riches souhaitent mettre les pauvres à genoux avec ses réformes anti-humaines !