Si vous venez ici pour vous perfectionner dans la langue de Molière, ce n'est pas la bonne adresse...