Aucune mauvaise nouvelle pour les élus on ne touche pas à leurs avantages, le premier miniss s'en prend qu'à la populace...

La mauvaise nouvelle est qu'aucun parti n'est capable d'arrêter le massacre.