Comme dans la filière agroalimentaire normale, le bio aussi a ses fraudeurs...Ça rassure !