Le ministère a signalé sur trois mois 400 cas traités émanant notamment d'élèves de confession musulmane...Que dire sans se faire traiter d'islamophobe...Allez étudier dans des pays musulmans...