Au diable l'étiquette pourvu qu'on ait l'ivresse !