Depuis les temps anciens, dictatures, monarchies, républiques...Les pauvres sont toujours pauvres et les riches toujours riches...