Sincèrement, je souhaite que ces couillons réussissent quelques choses...

Pour nos enfants, nos petits enfants et pour nous les vieilles badernes !