C'est simple, la faute aux subventions, à l'assistanat...

Les créateurs sont devenus des fonctionnaires !

Pour une création géniale, il faut que l'artiste ait faim, il faut qu'il ait froid, il faut qu'il souffre !

Bref supprimons le ministère de la culture, on fera des économies et la créations jailliras des ruines du ministère !