Le marchand de vin de l'Elysée, en 2003 il demandait au nom des socialiss un vote sur l'intervention en Irak...

Vote qu'il refuse aujourd'hui sur la Syrie.

En Irak, tout les jours des morts, hier 35, quelle différence avec le dictateur ? Oui d'accord on a le pétrole.

Quel beau pays que nous avons, ça flingue dans tous les bords !

Au Japon ça fuit toujours !

Bonne journée...Confiture de figues.