Il y a beaucoup de travail !

Au début les caméras de surveillance étaient soi disant pour nôtre sécurité, maintenant c'est pour nous pomper du pognon ! C'est le temps des prunes...

Ouragan dans le calcif : "Les bourses rebondissent", "Les bourses sont nerveuses", "Les bourses dans la douleur", Et enfin après la "Crise noire des bourses", "Les bourses sont dans le vert", "Les bourses se redressent" mais nous ne sommes pas à l'abri d'une "Rechute des bourses"...

Le nombre de journalistes a baissé en 2010, mais ceux qui restent ne sont pas les meilleurs, toujours autant de conneries dans les journaux...

Beau temps, ce matin vélo !