Je ne trouve pas de bonnes nouvelles. Donc je les invente.

Dans le Midi tout les incendies sont éteint.

Dans le Nord la fête du citron bat son plein.

L'élysée accueille les clodos pour l'hiver.

Au Louvre toutes les oeuvres d'artistes morts sont remplacées par celles d'artistes vivants.

Le dernier conflit sur la planète est terminé. 

Tout les hommes politiques sont honnêtes.

On a le droit d'aimer  ou de ne pas aimer le "bruit organisé" qu'est la musique classique ou autre, sans se faire prendre pour un ignare.

On a même le droit d'être heureux.

Je vous aime.