Parlons du café:

Le café du matin celui qui aide (j'allais dire à faire caca, c'est pas beau) le transit, ça me fait penser aux voyages lorsqu'on est entre deux trains, mais je mes gares.

Le petit noir au comptoir (pas de racisme ce ne sont pas les couleurs qui sont racistes mais les affaiblis du bulbe) .

Il y a aussi le petit blanc, ou rouge, ou rosé et dans le midi le petit jaune à boire avec la mode et l'aération.

Le café du pauvre, surtout pour les jeunes pauvres, en fait c'est leur richesse.

Le café salé aprés une nuit arrosée.

La prochaine fois nous parlerons du thé:

Le thé au rême, le thé au riz, le thé pas kap etc...

Bon ouiquin !